Racism – part 2

With all the cultural and language barriers, racism could be a natural phenomenon. Supposedly, it’s easier to talk with someone who speaks the same language as we do. With the cultural differences, we have different centres of interest, and different subjects of conversation. Thus, integrating into a foreign country, we naturally feels rejected, put aside.

For instance, for asians integrating the French society, it IS difficult. The French people can never understand our values, culture and mindset for they’ve never been received Asian education nor lived in Asia. To get integrated in France, Asians have to, at some point, change ourselves, and accept certain mentalities and French values.

I am not trying to say that racism, or racist discrimination, doesn’t exist. It certainly does exist. Chun has experienced quite a bit throughout his journey in Paris. But I believe that few are people who intentionally try to hurt you because you’re different. In most cases however, people try to joke without being conscious that you actually care, and that they’re hurting you.

Unfortunately, racists and bullies do exist, like any part of the world! It’s a brave decision that we’ve made to live abroad. When we are subject to any kind of discrimination, we always have the choice to give up and go back to our hometown, or to keep trying……. Chun’s mummy always taught him that “It’s much easier to change ourselves than to change the others.” So perhaps, rather be wise and intelligent by ignoring hurtful discrimination than expecting, for instance, the French to treat Asians as if they’re French.

And if anger arises, think of David Hallberg who thought when he left the Paris Opera School after one difficult year there:

“One day, I thought, I will return there, dance there, and prove my worth to them all.” 

Chun is proud of his origins.

cc68452c4eac9797-79742

6 Comments on “Racism – part 2

  1. Bonjour Chun…et bon dimanche 🙂 vous êtes peut être à l’Opéra actuellement donc je vous souhaite bon courage, bonne danse et bon ballet !

    J’ai lu votre article avec grand intérêt , j’ai trouvé votre pensée pleine d’une grande sagesse.

    Je vous avais déjà écrit que j’ai toujours admiré les personnes qui quittent leur pays pour partir vivre et travailler à l’étranger. Je connais, ou ai connu, des femmes et des hommes venant d’Espagne, de Roumanie, de Corée du sud, de Thaïlande, d’Indonésie…et même aussi de Hong-Kong 😉 et qui un jour sont arrivés en France pour y vivre définitivement ou momentanément. Parfois ils/elles ont souhaité personnellement venir, parfois ont leur a proposé quand ils/elles étaient étudiants(tes).

    Certains(es) sont restés des amis, d’autres se sont éloignés car leur vie les appelait vers d’autres personnes et d’autres lieux, mais je garde un très bon souvenir de toutes et tous.

    Toutes et tous ont connu la France avec ses qualités et ses défauts. Comme vous le dites très justement le racisme existe partout dans le monde, il existe donc hélas aussi en France 😦 et vous en avez sûrement fait l’amère expérience. Beaucoup de gens ont des idées fausses sur les étrangers, des préjugés et l’avènement d’internet et des réseaux sociaux ont amplifié , mondialisé même, la libération de la parole… surtout celles des imbéciles ! ( comme le disait récemment l’écrivain Umberto Eco)

    Hélas le racisme n’est pas seulement le fait des idiots, il existe aussi chez les gens intelligents, c’est peut-être pire encore…

    David Hallberg a sans doute été victime de racisme à l’école de l’Opéra , peut-être de ce qu’on appelle en Français le «  mépris de classe » ( pour traduire «  tu ne viens pas du même milieu social que moi, donc je t’ignore ou je te rejette ») cela a sûrement du exister à l’Opéra, comme ailleurs. Cela existe-t-il toujours ?… vous seul pourrez peut-être me le dire…

    La France n’est pas le paradis ( si toutefois le paradis existe sur terre bien sur, lol!), je vais juste très modestement essayer de vous donner mon point de vue de… Français qui est né et vit dans ce pays depuis bientôt 47 ans.

    Je n’ai jamais éprouvé de sentiment patriotique ( et encore moins nationaliste) à l’égard de mon pays car je ne ressens pas ce sentiment et mes parents ne m’ont pas élevé dans un culte de la France, j’ai donc du me faire mon opinion moi-même au fil des années.

    Oui nous les Français nous sommes souvent déroutants ( et nous n’avons hélas pas toujours une bonne réputation dans le monde), on se plaint beaucoup, beaucoup, on n’est jamais content, on est impatient, on n’aime pas obéir, on n’est pas toujours aimable, on est orgueilleux, on se croit plus intelligents que les autres, on n’est pas toujours propre dans les lieux publics, etc, etc… lol 😀 … Et tout cela est souvent vrai, je le reconnais !

    Mais le vrai mal qui nous ronge en France actuellement, c’est que nous ne nous aimons pas beaucoup nous-même, ou plutôt on ne s’aime plus actuellement….depuis 30-40 ans. On appelle ça la «  névrose Française » .

    Elle a pour origine de nombreuses causes que je ne saurais pas vous résumer tant cela est complexe.
    Ce dénigrement Français ( « French Bashing » comme disent les journalistes de Fox News aux U.S.A) nous en sommes les premiers responsables, cela m’attriste beaucoup et je ne dois pas être le seul Français à ressentir cela. C’est d’autant plus triste que l’on peut avoir l’impression que les Français s’habituent à ça sans chercher à relever là tête et à voir ce qui est beau et bien en France et sans chercher à voir où sont les gens biens, heureux, enthousiastes et exceptionnels en France, car il y en a forcément.

    Il faudrait que les Français sortent de cette névrose, reprennent goût à la vie et voient que tout n’est pas si épouvantable dans leur pays… et ça diminuerait sûrement aussi le nombre de racistes. C’est un vœu bien naïf que je formule, j’en suis conscient mais je ne vois pas d’autres solutions. Et finalement même si je n’éprouve pas de sentiments patriotiques à l’égard de mon pays, je ne le déteste pas non plus car je connais aussi ses richesses humaines, culturelles et artistiques.

    À mon humble niveau, j’essaie de changer ma vision du quotidien, comme je prends les transports en communs tous les jours ( bus, métro, RER) je ne concentre plus mon regard sur les gens qui sont désagréables, même s’ils sont nombreux, mais j’observe toutes celles et ceux qui sont patients( qualité nécessaire pour survivre dans les transports à Paris ! Lol), ceux qui sont aimables et polis, ceux qui s’excusent quand ils bousculent quelqu’un, ceux qui cèdent leur place assise aux personnes âgées etc… Il suffit de les chercher pour les trouver et l’on voit de belles choses souvent.

    Mais je ne résoudrai pas le problème Français à moi tout seul bien sur…

    Enfin je n’oublie pas non plus qu’il y a depuis 3 ans un Chinois talentueux dans le corps de ballet de l’Opéra de Paris, j’espère qu’il montera jusqu’au étoiles du Palais Garnier… et là on pourra vérifier si la France est à la hauteur ! 😉

    Bien cordialement à vous Chun et bonne fête de Noël, si vous la fêtez. 🙂

    Martin.

    Like

    • Merci Martin de m’avoir partagé votre opinion ici, qui est très intéressante d’ailleurs, je suis d’accord avec vous!
      Bonnes fêtes à vous aussi! J’ai spectacle dans 15 min.
      Chun

      Like

  2. Dear Chun-Wing,

    I saw a recorded documentation about dance students at the Paris Opera on arte TV last Sunday I followed with interest although I am not a ballet dancer 😊 . You attract my attention because you have a pleasant appearance.

    I remember a really sweet scene during the documentation: you was too close to a female student during a rehearsal and bounced a few steps backwards with a little smile after recognising it.

    It is not my attention to write too much about me only that I listen to baroque music, power and symphonic metal, read books of Krishnamurti Jiddu, watch documentations on TV about nature and animals in my leisure.

    What does everyone have in common? We are human beings and share one beautiful world. But we do not show humility towards nature and destroy ourselves by conflicts and terrible wars since we are a part of the creation.

    What can each of us do? We can influence our surrounding with our attitude caused by a fundamental transformation of our mind.

    When each of us acts in such a way it is like waves on water after a stone splashes. This could change the world one day.

    I describe it only generally. You do not have the time to read long letters.

    And I apologize my English. I attended an advanced course at the gymnasium until 1982 but I do neither speak or write English in daily life.

    Kindest regards from the German city Hamburg,
    Michael

    Like

    • Hi Michael, thank you very much for your message, I definitely agree with you, such a pleasure to read so much humanity in your thoughts!
      Warm regards from Paris
      Chun

      Like

      • Hi Chun,

        our mind depends on space and time and so, every result of our thoughts is an expression of our experiences. It is limited and can never be in touch with the unmeasurable: this may be only possible when the ego (the I) with its experiences, demands and expectations is not.

        I guess that the quote of your grandma guides you through your life like stars in the clear sky at night: you do everything with a tremendous passion when you are deeply convinced that it is the only thing you life for.

        I create such a guide too.

        Life is like a river: everything is floating, nothing is everlasting.

        Kindest regards,
        Michael

        Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: